Partenaires

Partenaires Stratégiques

African Parks aimerait remercier chacun de ses bailleurs de fonds pour leur soutien à notre travail de protection de la faune et de la flore sauvages africaines.

Nos progrès en matière de conservation ne seraient pas possibles sans le soutien financier des gouvernements, des institutions multilatérales, des organisations de conservation, des fondations familiales et des particuliers. Nous aimerions remercier nos partenaires stratégiques de nous avoir permis d’avoir un impact substantiel et à long terme sur la conservation de la faune sauvage en Afrique.

Ces dons ont été essentiels pour nous aider à réaliser nos actions à travers la mise en œuvre de plans de gestion efficaces et de stratégies de conservation année après année. Cela nous permet de planifier l'avenir et d'avoir un impact réel.

 

  • Acacia Partners
    L’Acacia Conservation Fund
    L’Acacia Conservation Fund (ACF) est l'opération philanthropique d'Acacia Partners. Le Fonds s'intéresse aux investissements de conservation qui traitent de la diminution de la diversité biologique de la vie sur terre. ACF soutient des organisations entrepreneuriales axées sur les résultats qui maximisent l'impact de leurs dollars philanthropiques et qui se focalisent sur les preuves puis étendent leur impact au fil du temps. ACF a fourni un soutien sans restriction à African Parks depuis 2015.
  • Adessium Foundation
    La Fondation Adessium
    La Fondation Adessium octroie des subventions au bénéfice de la nature et de la société. Sa mission est de contribuer à une société équilibrée caractérisée par l'intégrité, un équilibre entre les gens et la nature, et l'harmonie sociale. Adessium est un bailleur de fonds d'African Parks depuis 2008, finançant à la fois le développement du portefeuille et le développement institutionnel.
  • Howard G. Buffett Foundation
    La Fondation Howard G. Buffett
    La Fondation Howard G. Buffett cherche à catalyser le changement transformationnel, en particulier pour les populations les plus pauvres et les plus marginalisées du monde. La Fondation considère ses ressources comme un capital-risque rare qui peut améliorer les conditions et créer des changements dans les circonstances et les régions les plus difficiles. La Fondation a apporté un soutien essentiel au tourisme et aux espèces et habitats en danger critique dans le Parc National de l'Akagera au Rwanda, notamment en finançant la réintroduction des rhinocéros, un hélicoptère, ainsi qu'un soutien général.
  • European Union
    L'Union Européenne (UE)
    L'Union Européenne (UE) est un partenaire financier stratégique en Afrique centrale qui a fourni les financements de base pour Garamba, Zakouma et Odzala-Kokoua. Dans le cadre du 11ème Fonds Européen de Développement, l'UE a engagé 20 millions d'euros dans la région du Grand Garamba pour la période 2016-2020 et 10 millions d'euros dans la région du Grand Zakouma de 2017 à 2021. Le Fonds Fiduciaire Bêkou pour la RCA a également pris un engagement de 1,5 million d'euros en faveur du Chinko.
  • Blank
    La Famille Fentener van Vlissingen
    Feu Paul Fentener van Vlissingen a fourni la majeure partie du financement initial qui a créé African Parks en 2003. En 2010, ses filles Alicia et Tannetta Fentener van Vlissingen ont engagé 25 millions d'euros dans le Fonds de Dotations d’African Parks conformément aux souhaits de leur père. Les revenus de ce fonds sont affectés principalement aux frais généraux d'African Parks. En 2017, le Fonds a versé plus d'un million de $US pour répondre aux besoins organisationnels d'African Parks.
  • The Republic of Benin Logo
    Le Gouvernement du Bénin
    La Présidence de la République du Bénin a conclu un partenariat à long terme avec African Parks en mai 2017 pour revitaliser, réhabiliter et développer le Parc National de la Pendjari, l'une des plus grandes réserves protégées restantes en Afrique Centrale et de l'Ouest. La revitalisation du Parc National de la Pendjari est l'un des 45 projets phares du programme national d'investissement «le Bénin Révélé», annoncé par la Présidence de la République du Bénin en décembre 2016.
  • Nat Geo Logo
    La National Geographic Society
    La National Geographic Society est une organisation à but non lucratif qui repousse les limites de l'exploration pour approfondir notre compréhension de notre planète et nous permettre à tous de générer des solutions pour un avenir plus durable. La Société appuie le Parc National de la Pendjari au Bénin avec une subvention de plusieurs millions de dollars sur cinq ans qui permet, en plus de l'exploration scientifique du parc, de développer une technologie pour surveiller et protéger le site; d’aider à réunir les parties prenantes pour développer un plan de gestion à grande échelle, et d’aider à plaider en faveur d'un financement et d'une protection à long terme.
  • Donna and Marvin Schwartz
    Donna et Marvin Schwartz
    Donna et Marvin Schwartz sont des défenseurs extraordinaires des causes liées à la conservation et aux animaux. Ils ont un intérêt particulier et un engagement fort pour la sauvegarde des éléphants et d’autres grandes espèces menacées par le braconnage. En 2017, leur financement a fourni un soutien essentiel contre le braconnage aux parcs d'African Parks dans toute l'Afrique centrale.
  • Fondation Segré
    La Fondation Segré
    La Fondation Segré est une fondation suisse créée en 1996 qui est engagée à contribuer à la protection de la biodiversité de notre planète à travers la conservation des espèces menacées et de leur habitat, et la restauration des écosystèmes dégradés. La Fondation Segré est devenue un partenaire financier stratégique d'African Parks en 2016 et a soutenu le projet Chinko, le Parc National de Zakouma, les Zones Humides de Bangweulu le Parc National de l’Archipel de Bazaruto et le Parc National Odzala-Kokoua. À ce jour, ils ont fourni plus de 3 millions $US.
  • Walton Family Foundation
    La Walton Family Foundation
    Le Fonds Rob et Melani Walton est axé sur la philanthropie et la protection de la biodiversité. La fondation soutient African Parks depuis 2010 : elle a fourni le financement du démarrage essentiel pour l’Akagera, et a contribué à faciliter notre travail de manière plus générale. L'engagement le plus récent de la Walton Family Foundation, à savoir une subvention de 5 millions de dollars sur cinq ans, soutient stratégiquement le portefeuille d’African Parks en mettant un accent particulier sur l'Akagera.
  • WWF - The Netherlands
    Le WWF
    Le WWF-Pays-Bas soutient African Parks depuis 2007, avec pour objectif de développer le modèle de gestion d’African Parks à travers l'Afrique. Plus de 6,5 millions d'euros ont été consacrés aux coûts de fonctionnement de base et aux projets de conservation dans le Parc National des Plaines de Liuwa, dans les Zones Humides de Bangweulu et à Odzala-Kokoua. Un groupe de cinq familles appelé le «Cercle d'Odzala» contribue à la partie Odzala de ce financement. Notre partenariat avec le WWF aux États-Unis se concentre également sur Odzala-Kokoua. Le WWF-Belgique est devenu un partenaire financier stratégique d'African Parks pour nos parcs du Malawi et pour les Plaines de Liuwa.
  • The Wyss Foundation
    La Fondation Wyss
    La Fondation Wyss est une fondation caritative privée dédiée au soutien de solutions novatrices et durables qui améliorent des vies, autonomisent les communautés et renforcent les liens avec la terre. La Fondation appuie les parcs nationaux de l’Akagera, Liwonde, Majete et Nkhotakota et, dans le cadre d'un engagement novateur de 65 millions de $US sous la forme de subventions pour cinq nouveaux parcs, a commencé à soutenir le Parc National de la Pendjari au Bénin et le Parc National de l’Archipel de Bazaruto au Mozambique.
  • Dutch Postcode Lottery
    La Dutch Postcode Lottery
    La Dutch Postcode Lottery collecte des fonds depuis 1989 pour soutenir un monde plus juste et plus vert. Aujourd'hui, il s'agit de la plus importante loterie de la charité aux Pays-Bas, avec 50% du chiffre d'affaires qui va à plus de 100 organisations non gouvernementales. Depuis le début de la loterie, plus de 5,4 milliards d'euros ont été distribués à ses bénéficiaires. African Parks est bénéficiaire de la Dutch Postcode Lottery depuis 2010 et reçoit 900.000 euros par an pour des financements non restrictifs. La loterie a également engagé 890.000 euros pour les unités d’intervention rapide (2013-2017) et 2,6 millions d'euros pour la restauration du Parc National de Liwonde et de la Réserve de Faune de Nkhotakota au Malawi (2016-2017). La Dutch Postcode Lottery apporte également son soutien pour les trois premières années de gestion d’African Parks à la Réserve Naturelle et Culturelle de l’Ennedi par le biais d’un ‘Projet Supplémentaire’ de 1,9 millions d’euros (2018-2020).
  • People's Postcode Lottery
    La People's Postcode Lottery
    La People's Postcode Lottery est une loterie de bienfaisance qui collecte des fonds pour de bonnes causes à travers la Grande-Bretagne et dans le monde. Un minimum de 32% des fonds recueillis va directement aux organismes de bienfaisance. 282 millions de livres sterling ont été décernés à ce jour à des milliers de bonnes causes. African Parks a reçu des fonds du Postcode Planet Trust depuis 2015. En 2017, African Parks a reçu 250.000 £ de subvention régulière et 550.000 £ de subvention supplémentaire.
  • USAID
    L’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID)
    L’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID): L’USAID gère le Programme régional pour l’Afrique centrale afin de préserver l’intégrité écologique de la forêt du bassin du Congo au profit des populations locales et la communauté mondiale, tout en protégeant la base de ressources pour les générations futures. L'USAID a accordé à African Parks un accord de coopération de 10 millions de dollars pour la gestion du cœur des parcs de la Garamba et du Chinko (2016-2020) et 10 millions de dollars supplémentaires pour soutenir l'engagement communautaire et les moyens de subsistance alternatifs, en collaboration avec African Wildlife Foundation (AWF) et Levin Sources. . African Parks participe également au programme de Résilience des Communautés en Afrique centrale (CRCA), qui soutient les communautés vulnérables entourant les parcs, en tant que sous-bénéficiaire d’Invisible Children.
  • U.S. Fish and Wildlife Service
    L’US Fish & Wildlife Service (USFWS)
    L’US Fish & Wildlife Service (USFWS) a pour mission de conserver, protéger et mettre en valeur les poissons, la faune, les plantes et leurs habitats. L'USFWS a fourni des subventions pour soutenir nos programmes de lutte contre le braconnage au Chinko, à la Garamba, à Odzala-Kokoua et à Zakouma. En 2017 avec l’USAID, l'USFWS a continué à soutenir la gestion et la protection des aires protégées de la Garamba et du Chinko en Afrique Centrale, ainsi que notre travail avec le WWF dans le paysage forestier du Tri-National Sangha et du Nord du Congo et a apporté un soutien supplémentaire à la surveillance des éléphants à Zakouma.
  • The U.S. Forest Service (USFS)
    L’US Forest Service (USFS)
    Grâce à son programme international, l’US Forest Service apporte une expertise technique dans la gestion des ressources naturelles dans les contextes de développement international et un soutien financier aux partenaires qui partagent leur intérêt pour l'intendance des terres et les opportunités apportées aux communautés locales. Ils travaillent dans plus de 90 pays et ont travaillé avec African Parks à Nkhotakota.
  • The Wildcat Foundation
    La Wildcat Foundation
    La Wildcat Foundation est une fondation philanthropique privée dont le but est d'aider à sauver et à assurer la conservation à long terme de la faune et de la flore sauvages menacées en Afrique. Elle estime que les paradigmes traditionnels de protection de la faune sont inadéquats pour faire face aux problèmes actuels de braconnage et de trafic, et elle cherche et appuie de nouvelles approches novatrices. La Wildcat Foundation a fourni un soutien essentiel à African Parks pour ses efforts d'application de la loi et de lutte contre le braconnage à la Garamba, à Liwonde et à Nkhotakota

Partenaires Gouvernementaux

Notre travail n'est possible qu'avec le soutien du Gouvernement et d'autres partenaires locaux dans chaque pays où nous exerçons nos activités.

Bien que l'approche adoptée par African Parks soit une gestion déléguée, nous restons tributaires de nos Ministères, Départements, Institutions pour la Faune et Autorités Traditionnelles hôtes pour servir de lien avec divers secteurs du gouvernement et d'obtenir des approbations, des licences et des permis soutien politique et sociétal à nos actions.

Plus ces relations sont fortes, meilleur est le soutien de nos activités et plus le projet est réussi. Leurs rôles statutaires sont inscrits dans les accords et leur participation est assurée par l'approbation des plans d'activités du parc et la participation aux conseils d’administration des parcs. Nous les remercions tous pour la confiance accordée à African Parks.

  • Malawi Department of National Parks and Wildlife
    Le Département des Parcs Nationaux et de la Faune du Malawi (DNPW)
    Le Département des Parcs Nationaux et de la Faune du Malawi (DNPW) est l'organisme légal chargé des parcs nationaux, des réserves de faune et des sanctuaires ainsi que de la gestion de la faune sur les terres communales au Malawi. Nous avons commencé à travailler avec le DNPW dans la Réserve de Faune de Majete en 2003 puis dans la Réserve de Faune de Nkhotakota et au Parc National de Liwonde en 2015
  • Zambian Department of National Parks and Wildlife (DPNW)
    Le Département des Parcs Nationaux et de la Faune de la Zambie (DNPZ)
    Le Département des Parcs Nationaux et de la Faune de la Zambie (DNPZ) travaille à la protection et la conservation des zones fauniques de la Zambie ainsi qu’à l’amélioration de la qualité de vie des communautés et au maintien d’une biodiversité durable. Nous avons commencé notre collaboration avec le DNPW au Parc National des Plaines de Liuwa en 2003 et dans les Zones Humides de Bangweulu en 2008.
  • Barotse Royal Establishment (BRE) - Zambia
    L’Etablissement Royal du Barotse (BRE) – Zambie
    L’Etablissement Royal du Barotse (BRE) – Zambie, est reconnu par le Gouvernement zambien en tant qu’entité administrative officielle de la région de Baroste (Barosteland) et, en tant que tel, est un partenaire essentiel dans le projet des Plaines de Liuwa. Sa Majesté Lubosi Imwiko et le Limulunga Kuta (parlement) ont joué un rôle important pour convaincre le Gouvernement zambien de conclure un accord avec African Parks en 2003 et un rôle actif dans l'orientation du projet grâce à la participation de deux représentants du BRE au Conseil d’Administration de Liuwa.
  • Institute Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) of the Democratic Republic of the Congo
    L'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) en République Démocratique du Congo
    L'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) en République Démocratique du Congo, est l'autorité gouvernementale semi-autonome chargée de la gestion des aires protégées en RDC. Le mandat de l'ICCN est de contrôler et de patrouiller ces zones protégées, de recueillir et d'analyser les données sur le terrain et de faciliter les possibilités de tourisme dans la mesure du possible. Nous avons commencé à travailler avec l'ICCN au Parc National de la Garamba en 2005.
  • Rwanda Development Board (RDB)
    Le Rwanda Development Board (RDB)
    Le Rwanda Development Board (RDB) est l'organisme gouvernemental responsable de la gestion des parcs nationaux et des aires protégées du Rwanda. Sa mission est de transformer le Rwanda en un centre dynamique pour les entreprises, les investissements et l'innovation, dans le but d'accélérer le développement économique au Rwanda en favorisant la croissance du secteur privé. Nous avons entamé notre collaboration avec le RDB au Parc National de l’Akagera en 2010.
  • Ministry of Forest Economy and Sustainable Development of the Republic of the Congo
    Le Ministère de l'Economie Forestière et du Développement Durable (MEFDD) en République du Congo
    Le Ministère de l'Economie Forestière et du Développement Durable (MEFDD) en République du Congo, a pour mission d'exécuter une politique nationale telle que définie par le Président de la République du Congo concernant le développement durable, l'économie forestière et l'environnement. Nous avons commencé notre travail avec ce ministère dans le Parc National d'Odzala-Kokoua en 2010.
  • The Republic of Chad
    La République du Tchad
    La République du Tchad est le partenaire d’African Parks dans la gestion du Grand Zakouma, un vaste écosystème qui comprend le Parc national de Zakouma et la Réserve de faune de Siniaka Minia. Le gouvernement tchadien, sur le conseil de l'Union européenne, a approché African Parks en 2010 pour assumer la responsabilité de la gestion de Zakouma afin de mettre un terme au fléau persistant du braconnage des éléphants. L'accord de mandat a été signé en juin 2010 et African Parks a commencé la gestion du parc et de la périphérie en octobre de la même année.
  • Central African Republic Ministry of the Environment for Sustainable Development of Water, Forests, Hunting and Fishing
    Le Ministère des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche de la RCA
    Le Ministère des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche de la RCA, conserve la responsabilité principale de la gestion durable des ressources forestières, y compris la surveillance des opérations forestières commerciales et la gestion des parcs nationaux de la RCA. Nous avons commencé notre travail avec le Ministère des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche au Chinko en 2014.
  • The Republic of Benin Logo
    Le Gouvernement du Bénin
    La Présidence de la République du Bénin a conclu un partenariat à long terme avec African Parks en mai 2017 pour revitaliser, réhabiliter et développer le Parc National de la Pendjari, l'une des plus grandes réserves protégées restantes en Afrique Centrale et de l'Ouest. La revitalisation du Parc National de la Pendjari est l'un des 45 projets phares du programme national d'investissement «le Bénin Révélé», annoncé par la Présidence de la République du Bénin en décembre 2016.
  • ANAC
    L’Administration Nationale des Aires de Conservation (ANAC) - Mozambique
    En décembre 2017, African Parks a signé un accord de gestion de 25 ans avec l'Administration Nationale des Aires de Conservation du Mozambique pour restaurer, aménager et gérer le Parc National de l'Archipel de Bazaruto et le revitaliser pour en faire l’une des aires marines protégées majeures et les plus productives de l’Afrique de l’Est.