Nyungwe

Rwanda

Le Parc

Nyungwe est le second parc national du Rwanda à relever de notre gestion. Niché dans le sud-ouest du pays, à la frontière du Burundi, il constitue la plus vaste étendue forestière persistant au Rwanda.

Nyungwe
© Marcus Westerberg

D'une superficie de 1 019 km2, cette étendue tropicale humide, l’une des plus anciennes d'Afrique, est composée de forêts denses d'afromontane, de prairies et de marécages ; des bambous recouvrent ses pentes. Le parc alimente deux des plus grands fleuves du monde, le Congo et le Nil, et fournit au pays 70 % de son eau douce. Les services écosystémiques qu’il fournit ont été estimés par une étude récente de la Wildlife Conservation Society (WCS) à 4,8 milliards de dollars US. Nyungwe, avec ses 1 068 espèces de plantes recensées, 322 espèces d'oiseaux, 75 espèces connues de mammifères et 13 différentes espèces de primates, est également un point chaud de la biodiversité régionale. Toutefois, la singularité de sa forme et de sa topographie l'a exposé à toute une série de menaces parmi lesquelles le braconnage, l'exploitation minière illégale et l'empiètement de l'agriculture sur les terres, qui ont toutes compromis l'intégrité de sa flore et de sa faune.

Nyungwe
© Scott Ramsay

Le Rwanda Development Board (RDB) et African Parks ont conclu en octobre 2020 un accord pour sa gestion à long terme. Ensemble, nous œuvrerons en étroite collaboration avec les communautés locales, mettrons en œuvre une stratégie efficace d'application de la loi, restaurerons et protégerons la faune afin d'assurer la durabilité à long terme de Nyungwe sur les plans écologique, social et économique. Sa topographie montagneuse spectaculaire et sa biodiversité exceptionnelle, qui en font un parc unique au monde, lui confèrent un potentiel énorme ; des investissements suffisants pourraient en faire l'une des destinations touristiques les plus extraordinaires du continent. Avec une conservation adéquate, un tourisme optimisé et la mise en place d'autres activités génératrices de revenus durables, il soutiendra des écosystèmes terrestres sains dont les populations pourront longtemps bénéficier.

Points forts de Nyungwe

  • Il abrite un quart de tous les primates d'Afrique, soit 13 espèces comprenant le chimpanzé commun
  • Nyungwe
    © Marcus Westerberg
    Dans ce paradis pour ornithologues, on a recensé environ 300 espèces d’oiseaux, dont près de 30 sont endémiques à la région du rift Albertin
  • Il recèle une grande diversité d’espèces et de plantes, oiseaux et mammifères endémiques
  • Sillonné par 15 sentiers différents, il offre de fabuleuses possibilités de randonnée
  • Il constitue la plus vaste étendue forestière persistant au Rwanda

A l'horizon

Il existe un fort potentiel pour un développement touristique durable qui bénéficierait aux communautés locales. Nyungwe se situe sur la « route nationale aux trois parcs » reliant l'Akagera, le Nyungwe et le Parc national des volcans : le Rwanda pourrait ainsi offrir aux visiteurs l'une des expériences les plus spectaculaires de la planète en matière de vie sauvage.

Nyungwe
© Scott Ramsay

Partenaires

African Parks a signé en octobre 2020 un accord de gestion conjointe avec le Rwanda Development Board (RDB) pour le Parc national de Nyungwe.

Les parcs africains ont pour mission de protéger les ressources naturelles du Rwanda et de lui donner un potentiel énorme avec des investissements suffisants pour qu'il devienne l'une des destinations touristiques les plus extraordinaires du continent. Grâce à une conservation adéquate et à l'optimisation du tourisme et d'autres activités génératrices de revenus durables, Nyungwe favorisera la santé des écosystèmes terrestres pour le bien des populations à long terme.

  • rdb
    Le Rwanda Development Board (RDB)
    Le Rwanda Development Board (RDB) est l'organisme gouvernemental responsable de la gestion des parcs nationaux et des aires protégées du Rwanda. Sa mission est de transformer le Rwanda en un centre dynamique pour les entreprises, les investissements et l'innovation, dans le but d'accélérer le développement économique au Rwanda en favorisant la croissance du secteur privé. Nous avons entamé notre collaboration avec le RDB au Parc National de l’Akagera en 2010.