African Parks | 24 décembre 2020

Le Maréchal du Tchad, Président de la République, Chef de l'Etat, Idriss Deby Itno, en visite au Parc National de Zakouma

N’Djamena, Tchad: African Parks a eu l’honneur de recevoir le Maréchal du Tchad, Président de la République, Chef de l’État, Idriss Deby Itno, dans le Parc National de Zakouma les 10 et 11 Décembre. Accompagné d’une Délégation présidentielle il est venu au Parc dans le cadre d'une visite officielle des provinces du Salamat, du Batha et du Guera.

Le Parc National de Zakouma fait partie de l'écosystème du Grand Zakouma, un réseau crucial de réserves connectées et sous un accord de gestion étendu initié en 2010 entre le Gouvernement de la République du Tchad et l’organisation de conservation à but non lucratif African Parks. Ce paysage soudano-sahélien unique est depuis devenu un havre de paix pour la faune sauvage, une source de bénéfices pour les populations et une destination nature reconnue internationalement grâce aux actions exemplaires de conservation du Gouvernement tchadien.

“… les dispositions ont été prises, en faisant appel à des spécialistes qui ont une expérience de longue date comme la société African Parks… avec qui nous avons signé des accords pour la gestion, ou cogestion, mais aussi la reconstitution des espèces qui sont en voie de disparition. On doit saluer l’effort qui a été fait par les Tchadiens, par African Parks, avec le financement de l’Union Européenne. Aujourd’hui, Zakouma est reconstitué. Il y a plus d’une trentaine d’espèces d’animaux qui sont dans le parc ici.

Je voudrais donc demander aux Tchadiens, au lieu d’aller ailleurs…d’apprendre venir voir leur parc ici. Dieu merci j’ai eu la chance de passer quatre fois mais cette fois ci j’ai passé la nuit ici pour la première fois. J’ai passé la nuit ici au parc. C’était vraiment agréable. C’est une biodiversité unique en son genre et nous sommes en discussion pour faire du Parc de Zakouma un parc du patrimoine mondial.  J’espère que nous réussirons dans notre projet, dans ce qu’on est en train de faire.

Je lance ici un appel à tous les Tchadiens de venir découvrir le Parc de Zakouma. C’est leur Parc. C’est une richesse nationale. C’est une biodiversité qui n’existe nulle part ailleurs. » a déclaré le Maréchal du Tchad, Président de la République, Chef de l'Etat, Idriss Deby Itno.

Lors de la visite officielle, le Maréchal du Tchad, Président de la République, Chef de l'Etat, Idriss Deby Itno, était accompagné d'une délégation comprenant le Ministre de l'Environnement et de la Pêche, M. Brahim Djamaladine Mahamat, le Ministre de la Sécurité Publique, M. Mahamat Tahir Rozi, et le Ministre de l'Administration Territoriale et des Collectivités Territoriales Décentralisées, M. Ismael Chaibo. Ils ont entrepris une visite de Zakouma et participé à une Audience Présidentielle avec des hauts représentants d'African Parks, évaluant les développements clés et les étapes futures pour que des avantages à long terme soient assurés pour les populations  et la faune sauvage.

 «L’Ecosystème du Grand Zakouma et la Réserve Naturelle et Culturelle de l’Ennedi sont deux des paysages sauvages les plus exceptionnels au monde - extrêmement importants de par leur biodiversité et leur histoire humaine. Le Gouvernement Tchadien sous l’impulsion due Maréchal du Tchad, Président de la République, Chef de l'Etat, Idriss Deby Itno, a fait preuve d'une grande clairvoyance en adoptant des mesures pour assurer leur protection, notamment à travers notre partenariat,  engagement souligné par cette visite présidentielle à Zakouma », a déclaré le PDG d’African Parks, Peter Fearnhead. «Grâce à ce leadership, Zakouma et l’Ennedi connaissent un renouveau. Nous sommes impatients de construire sur ces progrès avec le Gouvernement Tchadien ainsi qu’avec nos partenaires financiers pour renforcer les contributions des parcs aux communautés locales et au développement national ».

Situé entre le Désert du Sahara et les régions fertiles de la forêt tropicale d'Afrique Centrale, Zakouma abrite certaines des populations les plus importantes de la faune d'Afrique de l'Ouest et Centrale. C’est le refuge de la plus grande population d’éléphants du Tchad et de plus de la moitié de la population mondiale restante de girafes Kordofan.

Dix ans de partenariat entre le Gouvernement Tchadien et African Parks ont donné lieu à l’une des histoires de conservation les plus réussies d’Afrique. Le braconnage a été presque complètement éliminé, permettant à la population d'éléphants - réduite de 95% entre 2002 et 2010 - de croître pour la première fois depuis des décennies et à d'autres espèces, y compris le rhinocéros noir, de revenir. Les communautés locales bénéficient non seulement d’une sécurité améliorée, mais aussi du développement des écoles, des possibilités d’emploi et de la contribution de Zakouma à travers le tourisme à l’économie locale et nationale. En 2019, le magazine TIME a désigné Zakouma comme l'un des plus beaux endroits au monde.

Zakouma’s economic and ecological transformation is enabled by the vital support of the European Union, Fondation Segré and several other private and institutional donors. La transformation économique et écologique de Zakouma est rendue possible grâce au soutien vital de l’Union Européenne, de la Fondation Segré et de plusieurs autres donateurs privés et institutionnels.

À propos du Parc National de Zakouma: L'Ecosystème du Grand Zakouma, situé juste au sud du Désert du Sahara et au-dessus des régions de forêt tropicale de l'équateur, est une région sauvage soudano-sahélienne unique qui abrite certaines des populations d'animaux sauvages les plus importantes d'Afrique Centrale et de l'Ouest. Parmi celles-ci figurent le lion, la girafe du Kordofan et la plus grande population d’éléphants du pays. En 2010, la République du Tchad s'est associée à African Parks d’abord pour la gestion du Parc National de Zakouma qui s'étend sur 3.054 km², puis en 2017 par l'incorporation dans le cadre du mandat, de la Réserve de Faune de Siniaka Minia, de la Réserve de Faune de Bahr Salamat et des couloirs de faune adjacents, portant la superficie de la zone de protection à 30.693 km². La gestion efficace du parc a considérablement amélioré la sécurité des personnes et de la faune, aidant à restaurer Zakouma, à créer une destination nature mondialement respectée et une source de valeur pour les populations locales, une véritable réussite en matière de conservation. Pour en savoir plus, allez sur www.africanparks.org.